AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael Owens
Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 27
Votre pseudo : Pow
Mood : Tentation is here
Philosophy : Trop de sang à couler essayons à présent de réparer les dégats
Your Greatest Fear : Lose them.. Both Of her(s)
My darling Sin : Fights xD
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 19/01/2009

Through your eyes
How old are you?: 162 ans
Power: Ressentir et influencer les émotions l'entourant
Relationship:
MessageSujet: Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]   Dim 5 Avr - 18:53

    Revenir avait été une erreur, une erreur et une épreuve. Un châtiment qu'il s'auto-infligeait pour se punier, les affrontés tous, faire que leur colère, leur incompréhension, leur peine viennent s'ajouter à son dégoût, sa colère, sa haine de lui même. Ils avaient raison d'être blesser, de lui en vouloir, il les avait trahis, il avait fraterniser, flirter, embrasser l'une de ceux qui menaçaient leur sécurité, qui menaçait la vie d'Enea, de la famille Bratford. La solitude de ces dernières heures aurait dû lui paraître douce comparer à l'Imbroglio de sentiments qui lui parvenaient depuis le manoir. Mais non, il préférait leur présence à celle de son âme mutilée, tout était plus supportable que ses émotions. Il préférait : la déception et la compassion de Jayden, les reproches et la colère de Declan, l'étonnement et le sentiment de trahison de Dustin, l'indifférence et la compassion pour Vesper d'Alayana, Alister était le plus dur à decripter si calme si serein toujours sous contrôle... Vesper n'était pas encore rentrer, mais une vision l'aurait surement prévenu de son retour au manoir ainsi que de sa trahison. Alors qu'il pensait à elle une violente douleur le frappa de plein fouet, c'était comme si on venait de verser du gros sel sur la plaie ouverte de son cœur. Il redoutait leur rencontre, il savait que lorsqu'ils seraient en contact personne d'autre ne comprendrait mieux que lui sa douleur, il serait le seul a saisir l'ampleur de sa douleur, il serait le seul a voir à quel point il l'avait blesser. Nathanael serrait le seul à comprendre entièrement sa douleur et le seul à ne pouvoir lui apporter son aide car il était son bourreau. Son châtiment était celui si, la voir, la sentir souffrir, comprendre sa douleur, la faire sienne et l'ajouter à ses propres plaies sans pouvoir rien faire pour l'apaiser. L'attendre était à présent la seule chose qu'il lui restait à faire, simplement attendre, car seul une confrontation leur apporterait des réponses. Depuis « l'incident » quelques heures plus tôt Nate avait éviter de trop penser, il n'avait pas prévu de grand discours, rien. Il était inexcusable, et il le savait.

    S'occuper de la Chevrolet lui permetterait de ne pas penser, pour très peu de temps, mais cela l'empêcherait de penser, de ressentir ses émotions et celle des autres. L'épave avait en quelques heures retrouvée sa beauté d'en temps. Nathanael s'occupait de decabosser la tole froissée du coffre lorsqu'il sentit Declan. En cinq ans il avait apprit à reconnaître leur façon « d'éprouver », c'était difficile à d'écrire avec des mots, mais il savait que c'était Declan qui venait à lui. Colère, haine, dégoût, passion, les émotions violentes de son frère furent siennes, se mêlant à ce que lui même éprouvait face à son comportement. Il ressentit brusquement le besoin étrange d'évacuer ce trop plein de colère, de dégoût pour c qu'il avait fait, et cette voiture le représentait, une épave qu'une âme charitable avait remit a neuf et l'épave c'était transformer en quelque chose de lisse, de froid, de noir, une carrosserie rutilante qui cachait une structure scarifiée et malmenée. Il s'empara d'un pied de biche et se mit à marteler le coffre à grand coup. La carrosserie grinça, plia, gémit.

    « Nathanael ne t'en prends pas à cette voiture, elle n'a rien fait ELLE »

    Voix moqueuse, agressive de Declan. Il n'était pas entrer, il s'adressait à son frère de l'extérieur, de peur de ne pouvoir maitrisé sa colère en face de l'homme qui faisait tant souffrir sa sœur et qui avait risqué la vie de sa compagne alors qu'il lui avait confié sa protection. Nathanael ne tenta même pas d'apaiser ses émotions, il n'influencerait personne aujourd'hui. Il n'en avait pas le droit. Nate reposa doucement le pied de biche tordu sur l'établit.

    *Tu as raison d'être en colère. Voit par toi même j'ignore comment cela a pu se produire, je te jure sur ma vie que je ne l'ai pas voulut, je n'ai jamais voulut mettre Enea en danger. Et je te jure que je n'ai jamais voulut blesser Vesper, elle est ce que j'ai de plus précieux, elle est toute ma vie.*

    Il sentit la compréhension de son frère mais toujours sa colère couvente.

    *Je ne lui ferrais jamais de mal volontairement et tu le sais.* Grognement venant du dehors, pour Declan il avait désirer ce baiser avec Kyleigh.

    « Elle arrive... Je ne serrais pas loin. Brise lui le cœur et je te brise un à un chaque os du corps » Lâche Declan en s'éloignant, la menace n'était pas nécessaire, il ne comptait pas la blesser, il l'avait déjà fait suffisamment souffrir.

    Il l'avait demander en mariage, elle avait accepter. Il savait que rien n'aurait pu autant la blesser, il avait brisé sa promesse de n'aimer qu'elle, même si ce n'avait été que l'espace d'un instant. Il se figea, totalement immobile, l'attendant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vesper Bratford
Modo _ Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1094
Age : 24
Votre pseudo : &.| Little-Surfeuz
Mood : &.| M'a-t-on déjà vue sincèrement en colère?
Philosophy : &.| Si quelqu'un vous dit « Je me tue à vous le répéter » laissez-le mourir.
Your Greatest Fear : &.| Without him, i'm nothing.. So lose him.
My darling Sin : &.| Him. My love. My angel. My prince.. (L)
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 27/12/2008

Through your eyes
How old are you?: 154 (mais 25 en apparence)
Power: I see in the future..
Relationship:
MessageSujet: Re: Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]   Jeu 9 Avr - 3:00

    Elle n’en revenait tout simplement pas. Ce n’était tellement pas son genre. Il ne pouvait pas lui faire ça, ils étaient fiancés. Assise dans son bureau, dans le lycée, elle faisait tourner lentement la bague qui lui avait offerte. Elle était si belle.. Remplie de promesses pour un avenir commun. Le voir, là, avec elle*, oubliant sûrement pendant un instant l’anneau qu’il portait lui aussi à son doigt, il l’avait trahi. N’ayant toujours pas digéré ce qu’il avait fait, elle regardait d’un regard vitreux la pile de paperasse qu’elle devait soumettre à son patron d’ici peu. Elle savait que Dustin avait décidé de rester dans le gymnase avec Alayna, et pour ne pas les déranger elle avait même fait réserver le gymnase en question. Elle était consciente que l’un ou l’autre pouvaient monter à tout moment, lui demander des explications sur sa mine style ‘zombie’ ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Elle se sentait mal, elle sentait quelque chose lui oppresser la poitrine sans qu’elle puisse y faire quoique ce soit. Sa gorge était nouée par l’émotion, son ventre était rempli de papillons qui la faisaient souffrir. Vesper soupira avec douceur, prenant sa tête entre ses mains. Qu’adviendrait-il lorsqu’elle rentrerait chez elle, chez les Bratford? Après une grosse journée de travail, elle aimait se blottir entre les bras de Nathanael en sentant son souffle doux et rassurant lui chatouiller la peau du cou. Elle l’aimait tant, elle se sentait si bien avec elle. Sincèrement, elle avait besoin de lui pour se sentir bien, elle avait besoin de lui pour se sentir unique et en sécurité. Il était ce qu’elle avait de plus précieux, et elle tentait de le garder proche d’elle pour l’éternité. Croyait-elle que ce serait une tâche facile? Elle qui pensait qu’ils s’étaient promis de s’aimer à jamais, qu’elle n’en aimerait aucun autre que lui – comment pourrait-elle? Il était si parfait à ses yeux – et maintenant.. Et maintenant, elle ne savait plus quoi penser.

    Il resterait toujours son tant aimé, celui pour qui elle donnerait sa vie sans hésiter. Et pourtant, aujourd’hui il l’avait trahi, il l’avait trahi de la pire manière qui soit. Elle lui en voulait, mais Vesper ne voulait pas l’accabler de tous ses sentiments contradictoires. Il en avait déjà assez – beaucoup trop – des siens, de ceux de Declan, de Dustin, d’Alayna, d’Alister et de Jayden pour avoir les siens en plus sur la conscience. Elle était parfaitement consciente qu’il devait sûrement s’en vouloir aussi. Jamais, au grand jamais il n’aurait pu volontairement lui faire du mal. Il n’était pas dans ce genre-là. Pour l’avoir connu autant d’années, elle pouvait vous assurer qu’elle ne mentait pas. Nathanael n’était pas du tout le genre infidèle ou macho, elle était certaine qu’en ce moment même, il s’en voulait. Pourtant, elle n’arrivait pas à s’enlever de sa tête cette vision, elle n’arrivait pas à se dire qu’ils allaient taire cet épisode et continuer leur relation comme si de rien n’était. Ils devaient en parler, elle devait avoir une explication, ou du moins la confirmation de sa propre bouche que ce n’était rien. Mais le croirait-elle à 100%? Peut-être pas, hein.. Car cet épisode laissait des marques, de grosses marques, des blessures difficiles à refermer. Quoiqu’il dise, quoiqu’il fasse, il l’avait blessé au plus profond de son cœur, au plus profond de son âme, au plus profond de ses convictions les plus inébranlables.

    Vesper soupira et posa la tête contre son bureau froid. La fraîcheur du bois lui fit du bien mais elle inspirait doucement. Sa façon humaine de se calmer. Il lui fallait du calme, il fallait que son esprit se repose car une nouvelle migraine lui montait à la tête. En ce moment, pourtant, elle savait que ce calmant en question était inaccessible. Car le calmant en question, c’était la cause de son mal.. Nate. Elle aimait tant se blottir dans ses bras et tout oublier un instant, pensant juste au moment présent et à sa présence à ses côtés. Pourtant, ce soir, tout serait différent. Elle espérait simplement qu’ils puissent se réconcilier rapidement ; mais elle savait que ce serait dur. Elle lui en voulait, il s’en voulait, et elle ignorait comment tout cela tournerait. Incapable de se concentrer sur la pile de paperasse qui semblait tenter d’attirer son attention, directement devant ses yeux, Vesper s’énerva - pour, quoi, la troisième fois de son existence? - ; donnant une grosse claque dans le paquet de feuilles qui voleta un peu partout dans la pièce. Parfaitement consciente qu’elle devrait tout ramasser, la jeune blonde se prit le visage entre ses mains, comme pour se demander « Qu’est-ce que je vais faire? Qu’est-ce que j’ai fais pour.. Pour mériter ça? » Soupirant, dépitée, elle se traîna les pieds hors de son bureau et en barra la porte. Tentant vainement de se calmer, de ravaler sa peine, son angoisse et tous les sentiments qui la faisaient tant souffrir, elle sortit de l’établissement pour marcher d’un pas excessivement lent, même pour un humain. Finalement arrivée à son auto, elle s’y engouffra et dû attendre quelques instants pour faire cesser le léger tremblement de ses mains. Elle souhaitait avoir l’air d’avoir un contrôle absolu sur elle-même, mais rapidement, elle comprit que c’était impossible. Les épaules légèrement secouée d’un sanglot silencieux et sans aucune larmes, évidemment, elle commença sa conduite pour aller directement vers l’endroit qu’elle redoutait en ce moment ; le manoir Bratford.

    La confrontation qu’elle allait avoir avec Nathanael ne l’enchantait guère. Plus précisément, pas du tout. Elle ne voulait pas le blesser, mais en même temps, elle voulait savoir. Que pensait-il à ce moment? Lorsqu’il l’a fait.. Pourquoi? Ce n’était sûrement pas un geste du genre de « Oh, faisons ça, tiens » de toute manière c’était loin d’être son genre. Qu’est-ce qui l’avait poussé à l’embrasser, elle*? Elle aurait tant voulu savoir.. Tout savoir, tout comprendre, arrêter de se torturer pour une question qui peut paraître idiote mais qui était ô combien pertinente pour elle. Il représentait tant, ils étaient fiancés, Nate ne pouvait pas lui filer entre les doigts ainsi.. Elle l’aimait, elle l’aimait du plus profond de son être, de son âme, pour pleins de raisons différentes. C’était quelqu’un avec des valeurs à chérir, avec une mentalité qu’elle appréciait généralement, qu’elle respectait.. Et pourtant, aujourd’hui, il s’était passé quelque chose d’anormal. La preuve, elle s’était sentie si mal lorsque la vision s’était imposée à elle qu’elle croyait que sa tête allait exploser. Stationnant sa voiture à quelques pas de la maison, elle su rapidement que celui qu’elle cherchait était dans le garage. Doucement, elle s’y dirigea, et ouvrit timidement la porte. Vesper s’y engouffra avec une rapidité étonnante, puis referma doucement la porte derrière elle. Un long regard s’échangea entre les deux vampires, et ce fut la jolie blonde qui rompit ce silence qui lui pesait trop.

    « Nate.. Pourquoi? À quoi pensais-tu, à ce moment-là? »

    Son ton était souffrant, mais sa voix était douce. Elle ne voulait pas le faire souffrir encore plus, même si au plus profond d’elle-même, elle savait bien que c’était impossible. Elle avait mal, mais il encaissait toute sa douleur. Plus sa culpabilité. Nathanael en avait déjà assez sur les épaules pour résister encore à un long monologue pour le culpabiliser encore plus.

    Même si elle lui en voulait, elle l’aimait.. Elle l’aimait, et le voir souffrir était une chose totalement inconcevable.

_________________
« Je n'ai jamais
accordé d'importance à
la manière dont j'allais mourir,
mais mourir à la place
de quelqu'un que j'aime me semble
être une bonne façon de partir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Owens
Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 27
Votre pseudo : Pow
Mood : Tentation is here
Philosophy : Trop de sang à couler essayons à présent de réparer les dégats
Your Greatest Fear : Lose them.. Both Of her(s)
My darling Sin : Fights xD
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 19/01/2009

Through your eyes
How old are you?: 162 ans
Power: Ressentir et influencer les émotions l'entourant
Relationship:
MessageSujet: Re: Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]   Mar 14 Avr - 16:01

    Pourquoi avait-il fait cela ? Il n'en savait rien lui même. Lorsque Vesper approcha, il tenta de fermer son esprit à ses émotions, vieux réflexe d'auto défense qu'il ne contrôlait pas, mais c'était peine perdue. Les émotions de sa compagne le submergèrent alors que son visage parfais restait de marbre, son être sombrait dans le chaos violent d'émotions contradictoires et de souffrance. Il pensait souffrir de ce qu'il avait fait, mais ce n'était rien lorsque l'on prenait la souffrance de Vesper. Elle était comme déchiré, déchiré entre cet amour infinit qu'elle lui portait et entre la douleur de la trahison. Elle ne guérirait jamais complètement de ce qu'il avait fait, elle n'aurait plus jamais confiance en lui de la même façon, elle craindrait toujours qu'il ne succombe a nouveau a la tentation de Kyleigh. L'angoisse enserra le cœur du vampire lorsqu'il comprit que s'il recommençait, s'il succombait à nouveau il la perdrait, il perdrait sa confiance, peut être pas son amour mais plus rien ne serait jamais comme avant.

    Il lui devait une explication, des réponses, mais comment pouvait-il lui expliquer quelque chose qu'il ne comprenait même pas lui même. C'était..Arriver. Tout simplement, elle était entré dans son champ de vision et les émotions de la jeune vampire étaient devenues siennes. A quoi avait-il penser ? A rien, c'était bien ca le problème, il n'avait pas pu réagir, les émotions avaient étés trop fortes, son corps avait réagit à une stimulation extérieur qu'il n'avait pas prévu. Seul penser à Vesper et à sa famille lui avait permit de reculer, de mettre fin à ce baiser, l'avait forcé à ne pas se perdre totalement. La voix de sa compagne était comme assourdie par la souffrance, la douleur, mais pourtant y perçait une pointe de douceur. Elle tentait de le préserver, il le sentait, et cela le mettait en colère contre lui même, il ne méritait pas une femme aussi douce, aussi dévouée. Il ne la méritait pas, pourtant il n'aurait pu la laisser partir. Cela lui était tout simplement impossible.


    « Je ne sais pas ce qui s'est passé Vesper... J'aimerais tellement avoir une meilleure explication à te donner, je ne sais juste pas ce qui s'est passer. Je suis arrivée et je crois... je crois que j'ai réveillé son cœur... réveillé l'attirance en elle. Son attraction pour moi, son envie à été si forte, dévastatrice serait le mot juste que ses émotions ont traversés mes barrières mentales. Mon don m'a fait ressentir ce qu'elle même resentait, je n'ai pas pu résister. Je n'ai pas d'excuse pour ce que j'ai fais, je l'ai fais. En ayant été influer ou pas je l'ai embrassé et si je n'avais pas penser à toi, à nous, à notre famille peut être serais-je aller plus loin encore ? Je ne le sais pas. »

    Il savait que ce n'était pas la réponse qu'elle attendait, elle aurait surement aimer qu'il lui dise qu'il s'était reprit pour eux. Mais lorsqu'il l'avait embrassé il n'avait pensé à rien jusqu'à ce que l'anneau à son doigt se rappel à lui. Il était fiancé, il aimait Vesper, il la faisait souffrir, c'était cette simple idée qui l'avait tiré de sa follie.

    « Je t'aime Vesper. Je t'aime et je t'ai fais une promesse. Une promesse que je semble avoir brisé. Je ne sais pas quoi faire, quoi te dire. Je regrette. Mais je ne sais pas si je peux t'assurer que si ma route recroise celle de cette vampire je ne succomberais pas à nouveau. »



    [Pourris Désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Broken Car. Broken Dream. Broken Soul ? [V]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prelude To Damnation :: Forks :: Calawah River :: { Manoir des Braford }-
Sauter vers: