AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mary-Louise... A Nomad who want to be a végE [UC]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mary-Louise Du Montgabel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 28
Votre pseudo : Poutchounne, Banana, Nana
Mood : Fatiguée
Your Greatest Fear : La solitude
My darling Sin : la gourmandise
What are you? : Vampire nomade
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Mary-Louise... A Nomad who want to be a végE [UC]   Mer 11 Mar - 17:50

Let’s start from the beginning.


NOM
Famille originaire de France, mes arrières grand- parents seraient partis en Louisiane quand celle-ci est devenue Française... Je suis née là-bas 50ans après leur installation... Assez riche, héritière d'une grande demeure et de champs, j'ai malheureusement tout perdu aujourd'hui

PRENOM(S)
Mary-Louise. Mon père est originaire de France et ma mère d'Angletterre ... Chacun à tenu à ajouter un clin d'oeil à sa patrie... J'adore Mary mais Louise.... Sans commentaires

SURNOM(S)
J'en ai eu plusieurs durant ma si longue vie, que je ne pourrais pas tous vous les citer.... Certains sont originaux, certains sont complètement banals et stupides, mais je les aime quand même... Ca va du "Lyly", à "Marlou" ou tout simplement "Ly"... Y'en a un que je préfère c'est "MyLo"

AGE
Je compte plus mon âge, ca sert à rien, je suis immortelle et dans deux trois siècles, je crois pas retenir l'âge exacte d'ici là... Cette année j'aurais pile 200 ans ^^ Mais j'en ai 20 en apparence =) De toute façon je ne fête plus mon anniversaire, sauf quand je suis en présence de certains de mes plus anciens amis vampires

DATE DE NAISSANCE
Je suis née le 19 Août 1809.... Mordue par l'un de mes chers et plus tendres amants... Mais bon, ce qui m'importe, c'est qu'il m'ait mordue si jeune....

LIEU DE NAISSANCE
En Louisiane, à Paradis. Une vlle très peu connue et pas très fréquentée mais que j'admire plus que tout.

OCCUPATION
Lycéene, en ce moment... Enfin, on essaie de finir sa terminale !!! Faudrait ptêt que j'aie enfin ce fichu bac !!!

GROUPE:
We Are The Bad Guys [héhé =P]

What do you live for?



BEHIND THE MASK:
Dur dur de parler de soi-même.... Mais allons-y... Je suis une fichue petite fille gâtée, riche héritière, j'ai perdu tout mon argent (Les années passent !!!) et je me suis vite retrouvée à la rue.... Ayant perdu toute ma famille, j'ai dû lutter seule pour parvenir à mes besoins... Je suis à la fois capricieuse mais débrouillarde pour ce qui est de vivre seule dans la nature... J'ai vécu tellement d'expériences que j'en suis arrivée à avoir une double personnalité... Vous me prendrez pour une petite pouffe agancante mais en réalité ce n'est que totalement différent à l'intérieur de moi... Je suis ambitieuse et je râle énormément si je n'ai pas ce que je veux mais cela ne me tuera pas pour autant... Je passe vite fait à autre chose. J'aime apprendre tout, expérimenter tout... Pour moi la vie est un monde rempli de milliards de trésors qu'il faut absolument découvrir.... C'est pour ca que j'ai une passion pour beaucoup de choses, même pour ce qui est mauvais pour vous... J'étais il fût un temps assez sociable mais je m'attache tellement vite aux gens que ca m'a apporté plus de mal que de bien.... Je tombe vite amoureuse mais ces dernières années j'ai énormément de mal à exprimer mes sentiments par la parole... Bien sûr j'ai vraiment du mal à mentir, mon visage reflètant ce que je ressens... Je suis grande gueule, je frappe, je détruis, comme je câline et je protège (Mais plus rare cependant).... Mon entourage est petit malgré les nombreuses rencontres que j'ai faites dans ma vie, et c'est là mon point faible... La solitude... Je déteste être seule et ca me donne parfois envie de mourir. Ah oui, je ne vous ai pas dit combien de fois j'ai tenté de me suicider, même en étant vampire j'ai toujours eu un espoir... Mais en vain... A quoi ca sert de découvrir et de vivre tout ce que j'ai vécu pour ne le partager avec personne étant donné le fait que toutes ces personnes que je rencontre sont mortes ou vont mourir... En effet je suis une "bouffeuse d'humains" mais j'en ai eu pas mal des humains en tant que potes... Enfin, j'ai tellement envie de devenir une "végé" mais c'est un combat qui dure depuis des années et qui n'est pas prêt de s'arrêter. Comme je vous ai dit j'ai une double personnalité... Un peu skyzo quoi !!
Je suis une fille qui prend énormément soin d'elle et de sa beauté.... J'aime tellement le beau et l'original que je tiens énorément à ce que mes victimes humaines soient belles.... Enfin, je pense que chez les vampires on est tous comme ça...
Enfin, bon, je vais pas m'étaler, à quoi bon raconter ma vie, y'aurait plus aucun intérêt à me rencontrer ^^


OBJET FETICHE: .La montre de mon père, le pendentif en croix de ma mère... C'était les objets auquel mes parents y tenaient le plus et lorsqu'ils sont morts je les ai récupérés... Heureusement car je ne les voyais plus depuis que j'étais vampire... D'autres personnes de ma famille auraient pu les prendre... Le bracelet et la bague d'un ami Japonais que j'avais rencontré à l'occasion. J'ai vécu au Japon pendant deux trois ans et je passais des semaines entières à ses côtés.... Nous chassions les humains ensemble. Puis, une fois, la dernière fois que je l'ai vu, il m'a donné cela. A mon avis il devait savoir qu'il lui arriverait quelque chose. Depuis, plus aucune nouvelle. Je crois que ce fût l'une des meilleures personnes que j'ai rencontré dans ma vie.... La pendentif du vampire qui m'a mordu... Et d'autres moins importants mais rangées dans ma boîte à trésors chez mon chez-moi

GOUTS:
J'aime la lecture, la musique plus particulièrement le hard rock... J'ai même joué dans un groupe pendant cinq ans. Puis bon, chacun a décidé de partir de son côté et puis comme nous étions tous vampires, certains avaient peur qu'avec le succès le monde découvre notre vraie personne... J'adore le théâtre , j'y joue encore actuellement... Le dessin, créer, écrire... Je suis fan de l'art en général, vous avez dû le comprendre...
J'adore les fringues gothiques et sexy, je crée moi-même mes vêtements car je déteste qu'on copie sur moi ou retrouver quelque chose que je porte sur quelqu'un d'autre... Je suis pas une fashion victim qui veut acheter ce que les autres achètes, moi je préfère l'originalité... C'est pour cela que j'ai toujours été attirée par les gens excentriques et trop étranges pour la société.
La seule chose dont j'ai honte et dont je suis totalement accro c'est les romans à l'eau de rose, plus particulièrement les "Harlequin". Il m'arrive de les lire en cachette en cours... Je rêve tellement de vivre une histoire d'amour malgré le fait que je ne cesse d'avoir des aventures sans lendemains, que j'en arrive à lire ces bêtises....

PHOBIES:
Je l'ai dit plus haut mais j'ai vraiment peur de la solitude... Les gens vont souvent me prendre pour une solitaire car je n'ai pas vraiment d'amis mais j'en souffre énormément, surtout depuis que je suis arrivée ici... Je n'arrive pas à m'intégrer dans un groupe de personnes, chez les humains j'ai peur qu'on découvre ce que je suis et j'ai peur aussi de ne pas me contrôler, chez les vampires j'ai peur qu'on me trouve stupide à vouloir être une végé.... Donc je raconte très peu ma vie, et forcément, ca a des conséquences... L'autre phobie que j'éprouve, mais qui est plus une inquiétude c'est le fait qu'un jour tous les humains sachent notre secret et se mettent à nous chasser.... En meme temps, c'est ce que nous, vampires, nous faisons...


Dernière édition par Mary-Louise Du Montgabel le Dim 15 Mar - 22:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary-Louise Du Montgabel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 28
Votre pseudo : Poutchounne, Banana, Nana
Mood : Fatiguée
Your Greatest Fear : La solitude
My darling Sin : la gourmandise
What are you? : Vampire nomade
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: Mary-Louise... A Nomad who want to be a végE [UC]   Mer 11 Mar - 17:57

CHAPTER ONE :


Le vent soufflait tellement fort que tous nos vêtements volaient dans tous les sens, le soleil nous quittait bien qu'il fût trop tôt pour qu'ils nous laisse place à l'obscurité, nos pas s'enfonçaient dans la neige trop épaisse et trop glaciale, ce qui faisait s'écrier quelques jeunes demoiselles quand elles sentaient le contact du froid sur leur peau pâle... Et moi je les suivaient, sans dire mot. Il était 17heures, la fin des cours dans le lycée privée et catholique de Paradise faisait rentrer tout un groupe de filles en uniforme jaune dans chacune de leurs demeures... Je détestais ce lycée tant sur le plan physique que pour les personnes qui s'y trouvaient : Que des filles alors que je préfèrais la compagnie des garçons (Je m'amusais bien plus avec mes frères qu'avec mes deux soeurs qui chipotaient pour un rien) et la concurrence était rude... Les filles se marchaient tellement dessus, même si elles avaient l'air amies... Chacune se battait pour être la première à avoir les meilleurs résultats du lycée, et être la première à se marier avec le plus beau mec du lycée d'à côté... Trouvant cela complètement absurde, je finissais seule et sans amies...
Chaque soir je passais devant ce lycée et tous les mecs me mattaient, me lançaient des petites phrases.... Je ne réagissais pas à cela et toutes les filles trouvaient cela débile car pour elles, j'avais une énorme chance.... La chance de se faire tripoter par des bons à rien ?? Mais bien sûr...
Amy Mcdouglas était cette fille qui faisait partie des filles à succès à l'école... Tous les soirs un charmant jeune homme venait la retrouver pour la ramener chez elle... Ils allaient bientôt se marier, dans quelques semaines... Et la jeune fille désirait inviter toutes les élèves du lycée, y comprit moi...
- Mais quelle chance énorme tu as Mary !!! Moi je te conseille d'y aller, me fit Edith, ma petite soeur de deux ans mon cadet
- Tout le monde me répète que j'ai l'énorme chance d'y aller !! Vous m'exaspérez avec vos réfléxions !! lui répondis-je avec un air hautain...

- Tu dois y aller, c'est important pour toute la famille, et pour toute la famille d'Amy... Tu sais très bien que ton père et le père de cette charmante demoiselle travaillent dans la même entreprise ?? Ce serait très très mal pris si sa fille aînée ne se présentait pas à la réception...
- Mais.... mère...
- Tu iras à ce mariage, un point c'est tout.... Je ne tiens absolument pas à ce que tu sèmes la honte dans notre famille !!!


Et c'est à contre coeur que j'allais à cette fête....
Le mariage se passait bien, le bal également, mais je me faisais vraiment ch*** à en mourir... De plus je n'avais pas de cavalier, et les mecs qui étaient à fond sur moi avaient déjà leur cavalière... Ce qui faisait que je me retrouvais seule, sur ma chaise, à attendre que la fête se termine... Sauf, qu'à mes côtés, il y'avait quelqu'un...
Sauf que c'était pas n'importe qui, c'était lui...
Un mec, d'une beauté phénoménale, pâle, cheveux étrangements crépus, bruns, les cheveux en pétards presque... Il avait de magnifiques yeux noisettes en amande et des lèvres qui me donnaient envie de les croquer.... Je le regardais longuement, en espérant qu'il tournerait son visage vers moi... Ce qu'il fit.

- Je peux vous rendre service mademoiselle ??

Oups, ça à l'air d'un domestique... Mais un domestique blanc, on en trouve pas partout ici... Merde alors, pourquoi je me suis gourée !!!

- Oui, vous pourriez vous asseoir à mes côtés et entretenir une conversation avec moi ?? Je m'ennuie énormément,lui répondis-je sans aucune crainte ni timidité.
- Euuh... Je ne sais pas si vous le remarquez mais je ne suis pas en état d'avoir une conversation avec une fille de la haute aristocratie... Aussi jolie soit-elle.
- Eh bien peut-être qu'on pourra parler dans des conditions plus secrètes...
- Voyez-vous, je suis au service de la famille McDouglas et je n'ai vraiment pas le temps de parler avec qui bon me semble.... Je ne vis pas dans les mêmes conditions et je n'ai pas les mêmes obligations que vous, chère demoiselle !!

Il avait l'air énormément colérique, et je voyais que malgré cela, il avait l'air gêné... C'était sûrement la première fois que quelqu'un socialement au-dessus de lui lui parlait sans le rabaisser. J'eus des remords après, mais je profitais de sa faiblesse et de sa situation pour qu'il cède à mes avances.
- Très bien, je vais appeler votre maîtresse, et lui dire que c'est vous qui me faites des avances.
Il fit des gros yeux et répondit précipitamment :
- Non, je vous en prie, n'en parlez pas à mes maîtres... S'ils apprennent ce que vous voulez leur dire, ma vie serait complètement détruite....
- On peut aller dans un autre lieu alors ??

Je prenais un très grand sourire, totalement fière de moi.
- Je, je ne sais pas.... Peut-être que l'on pourrait se rencontrer un autre jour dans cet autre lieu....

C'était tellement excitant de voir Désiré.... Je pense que c'était pour cela que j'étais tombée amoureuse de lui... C'était toujours en cachette qu'on se voyait, en pleine nuit. Il venait m'attendre devant la fenêtre, et je me demandais toujours comment il réussissait à rentrer dans mon énorme demeure sans se faire prendre... Ce n'était pas tant la situation dans laquelle on se voyait qui me rendait folle de bonheur, c'était aussi le personnage... Il était mystérieux, à la fois sur son physique que sur ses secrets... Il arrivait à faire des choses que personne d'autre ne pouvait faire, il s'éclipsait toujours pour une raison et je devais attendre plusieurs jours avant de le revoir... Je pensais toujours au fait que c'était à cause du fait qu'il vienne d'une famille d'esclaves... Car bien qu'il fût clair de peau, ayant hérité du sang noir du côté de sa mère, il était considéré comme un esclave... Mais ce qui était bien c'est que comme il était blanc, je pouvais sortir dans la rue avec sans qu'on sache à vue d'oeil ce qu'il était... Je l'aimais tellement... Parce-qu'il était mystérieux mais aussi pour son originalité... Comparé aux mecs du lycée de la ville, c'était LE prince charmant et tant rêvé!!

Après deux ans il était tant pour moi de passer aux choses sérieuses....

Je ne voulais pas me marier, j'étais une fille trop "moderne" pour l'époque et cela exaspérait mes parents... Ils voulaient absolument que je me marie, il fallait que je montre l'exemple à mes soeurs... Mais si je leur avouais que j'avais trouvé le fiancé mais que c'était un domestique, ç'en était fini pour moi, mais surtout pour lui....
Pourtant il fallait absolument que je me marie aussi pour enfin perdre ma virginité... Mais c'était avec CET homme-là que je voulais passer ma première nuit, surtout que j'attendais cela depuis longtemps.... Je lui montrais que j'en avais envie mais de sa part, aucun signe... Un soir, alors qu'il était dans ma chambre à coucher, je lui déblattais tout ce que je pensais de lui :

- Je suis laide, c'est ça ??
- Mais non, tu es la plus belle personne qui existe à mes yeux... Mais...
- Mais quoi ??
- Je ne peux pas Mary.... Nous ne sommes pas mariés...
- Et alors ?? Personne n'y saura rien... A l'église, lors du mariage ils ne vérifieront pas que si je suis vierge ou non !!
- Parce-que tu comptes te marier ??
- Oui, si tu ne fais rien avec moi, je ne vois pas à quoi bon continuer !!

Bien sûr je ne pensais pas ce que je disais....
- Tu n'es qu'une enfant capricieuse Mary... Tu me fais passer pour le fautif dans cette histoire.... C'est de la faute des gens de ton espèce si on ne peut pas faire tout ce que l'on voudrait faire !!!
- Et toi, tu es pareil qu'eux... Classer les gens dans des "espèces", c'est propres aux gens de ma classe sociale.... Et malheureusement tu réagis comme eux.... Tu me déçois...

Je lui tournais le dos, les larmes aux yeux.
- Je ne peux pas, Mary... Il y'a un problème bien plus important que le fait que je sois domestique et toi riche héritière...
- Et alors, dis moi ce que c'est !!! Je suis prête à tout partager avec toi !!!
- Même le fait que je sois vampire ???
s'écria-t-il
Je restais figée, ne comprenant pas ce qu'il me disait... C'était impossible, les vampires n'existaient pas.... J'avais la tête embrouillée, je ne sais plus si c'était bien ou mal... Après quelques minutes de réflexions, il me fit sur un ton calme
- Tout ce que je te cachais c'était à cause de cela... Je ne mords pas les humains, cela fait des années que je n'en ai pas mordu un seul, mais, tu sais.... Mon rôle, c'est de te protéger, et tu sais....
- Je t'aime, qui que tu sois...

Puis, il m'embrassa.... Notre étreinte, ses câlins, ses baisers.... Tout était doux...

Nous ne formions plus qu'un. Je le regardais et il semblait avoir la rage dans ses yeux... Il devenait tellement fort que ne pouvais plus bouger, ses yeux étaient jaunes clairs.... Je voulais hurler mais je savais qu'il y aurait des conséquences à la suite.... J'essayais de capter son regard pour le faire revenir à lui-même, mais en vain... Il me lécha le cou avant d'y planter ses dents....

Je ne voyais plus rien, je n'avais plus conscience de se qu'il se passait autour de moi, une terrible douleur sur le côté gauche de mon cou me brûlait... Il avait enfoncé ma couette dans ma bouche, pour m'éviter d'hurler.... Je le sentis me quitter, la fenêtre s'ouvrit, puis plus rien.... Quelques heures plus tard, j'hurlais ma douleur à tel point que toute la maison s'éveilla....
Mes veines sortaient de ma chair, j'avais les yeux exhorbités, je souffrais à en perdre la vue et la raison... Je ne faisais qu'hurler son nom et personne ne comprenait, tout le monde me croyait folle, je restais enfermé pendant plusieurs journées dans ma chambre... Dès qu'un médecin osait s'approcher de moi, je le repoussais tellement fort qu'il finissait contre le mur, blessé.... J'étais pâle, je souffrais tellement que je voulais mourir.... J'essayais de sauter par la fenêtre, de me couper les veines, mais en vain.

Ce qui me faisait souffrir le plus c'était le fait que Désiré ne venait plus me rendre visite... Il devait croire que je le fuirais, que je le dénoncerais à ma famille ou à celle de McDouglas... Mais même cela ne m'avait pas fait perdre mes sentiments.... Et pas moyen de le fuir, comme j'étais devenue comme lui, je voulais savoir tout ce qui concernait les vampires... Et puis, peut-être que je pourrais me marier avec, qu'on pourrais enfin vivre ensemble... En secret, mais ensemble c'est tout ce qui comptait, et peut-être dans une autre communauté ou enfin, rien ne nous séparerait....


Voilà près de 180ans que je ne l'ai pas revu.... Et ce rêve d'un amour sans séparation me poursuit encore aujourd'hui....



CHAPTER TWO :



Je me balladais près du lac Michigan, avec ma meilleure amie Samantha. Il faisait froid, nous étions en hiver, et on se les pelaient assises sur un banc, respirant l'air frais du lac, emmitouflés dans de grosses doudones bien moches d'ailleurs. C'était en 1994 je crois. Oui, parce que de l'autre côté du lac se trouvait un petit garçon jouant avec un bâton de bois. C'était étonnant et je ne comprenais pas parce-que non seulement le gamin était seul, mais en plus dans un piteux état et habilllé juste avec un petit pull. Ayant la sensation d'avoir perdu l'état de glaçon que je ressentais, j'attendais que mon amie Samantha revienne, avec deux chocolats chaud qu'elle était partie acheté.

- Ouah, t'en a mis du temps, lui fis-je remarquer quand elle revenait.
- Oh, la ferme, y'a du monde... Et puis avec le peu de sous qu'ils nous reste, tu peux comprendre que j'ai dû compter centime par centime.... C'est pas toi qui t'es tapée la honte devant tous ces bourges !!

Je vivais dans ma période filledelarue. Sam et moi nous étions rencontrées alors qu'on faisait de la chasse en Pensylvanie. Quelques mois plus tôt
- Sam, ce n'est pas parce-que quelqu'un a un billet de dollards que c'est un bourge !!
- Oh c'est bon, MADEMOISELLE l'héritière !!
Je me levais en prenant mon chocolat.
- Mais... tu vas où ??
- T'as vu le môme là-bas devant le lac... Je vais lui apporter mon chocolat !
- T'es pas sérieuse ??
- Si.... Il est tout seul, t'as vu ses fringues... Je me demande comment il fait pour pas mourir congelé par ce froid !!!
- Ses parents sont sans doute pas loin..
- Mais t'es bête ou quoi !! T'as vu la terre sur son corps... Tu crois qu'un parent va laisser son gosse devant un lac, tout sale et avec des vêtements déchirés ??
- Bah.... Oui, ca se pourrait
- Prends pas ton cas pour une généralité, lui criais-je, complètement énervée.
- Toi aussi, la bourgeoise !! Les temps ont changés...

Je m'apprêtais à lui hurler dessus pour la contredire, mais je me décidai de contourner le lac afin d'arriver devant l'enfant.
Apèrs deux ou trois minutes de marche j'arrivais devant lui.
Il était complètement sale, avait de la boue presque sur tout le visage. Sa peau blanche avait pris la couleur rose cochon, comme s'il s'était reçu un vieux coup de soleil. Il avait un pull rouge qui était déchiré par endroits et un pantalon qui ressemblait plus à un short. Je m'abaissais vers lui, les larmes aux yeux :
- Tu es tout seul ??
L'enfant me dévisagea et répondit après plusieurs minutes d'attente :
- Oui. Papa m'a dit qu'il reviendrait me chercher mais il a pas fait ça
"C'est qui ce con**rd ??" Pensais-je si fort.
- Et ca fait combien de temps qu'il t'as dit ça ?
- Hier la nuit..
- Et.... Il était gentil ton papa ?? Pourquoi il t'as laissé seul ??
-Je... je crois qu'il m'aime plus
Et le gamin éclata en sanglots, dans mes bras
Je le pris dans mes bras et le portait jusqu'au banc où lisait Samantha.

[....] PAS FINI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mary-Louise... A Nomad who want to be a végE [UC]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louise Michel
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Louise Malfoy [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prelude To Damnation :: Hors Jeu :: Never Forget The Past-
Sauter vers: