AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 [F] •• Michelle Trachtenberg •• Maria Torrez ou l'Art de la torture

Aller en bas 
AuteurMessage
Conrad Jackson
Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 29
Votre pseudo : Artémis94, PanicMoon, PanicAngel, BrendonAddict... Proute (non serieusement je l'ai déjà utilisé XD)
Your Greatest Fear : Qu'elle ne veuille plus de moi auprès d'elle
My darling Sin : Je ne dirais rien
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 10/02/2009

Through your eyes
How old are you?: 205 ans
Power: Identifie les dons de chacun
Relationship:
MessageSujet: [F] •• Michelle Trachtenberg •• Maria Torrez ou l'Art de la torture   Mar 17 Fév - 15:01



    Nom et Prénom: Torrez Maria
    Age : 200 ans (enfin presque ! C’est bientôt son anniversaire),
    mais Maria a l’apparence d’une jeune fille de 18 ans.
    Origine : Espagnole


    Caractère: Maria a toujours été une enfant capricieuse, enfin tout du moins elle l’a toujours été celons les souvenirs de Conrad. Elle est considérée comme déraisonable et impulsive parmis les siens. Lorsqu’elle n’obtient pas ce qu’elle veut soyez certains qu’elle mettra tout en œuvre pour l’obtenir, de quelques manières que ce soit. La demoiselle n’a pas froid aux yeux et a une très grande confiance en elle. Elle se croit supérieure à tous (sauf ses maîtres et Conrad) et n’a pas peur de l’affirmer. Elle porte beaucoup d’attention à tout ce qui est beau et cher, elle a des goûts très luxueux et ne supporte pas la vue de la laideur ou du « banal ». Elle ne se gêne pas pour dire ce qu’elle pense surtout si ça peut blesser les gens auxquels elle dit le fond de ses pensées. Elle peut paraître hautaine et très puéril, mais elle est également dotée d’une cruauté tout aussi démesurée que son ego. En effet lorsque la miss tue pour se nourrir, elle ne se contente pas uniquement de tuer, elle torture longuement ses victimes, ce sont ses « préliminaires » comme elle se plait à le dire. Non seulement ses séances de torture sont une souffrance immense pour ses victimes, mais il faut le dire cela la rend folle de se retenir jusqu’à ce qu’elle n’en puisse plus et se jette sur sa victime.
    Lien: Conrad a rencontré Maria en Espagne, il y a environs cent quatre vingt ans. Elle était déjà transformée et seule avec sa toute nouvelle condition. Elle faisait n’importe quoi et avait beaucoup de mal à contrôler ses pulsions. Cela était venu jusqu’aux oreilles des anciens maîtres de Conrad, qui envoyèrent se derniers se charger de « régler le problème ». Quand Conrad rencontra Maria elle était agenouillée dans une ruelle, les jambes serrées contre elle, elle était apeurée par sa nouvelle condition et ne comprenait pas pourquoi elle prenait tant de plaisir à s’abreuver de sang humain. Au moment où Conrad posa ses yeux sur la demoiselle il compris qu’elle était devenue ainsi parce qu’on l’avait laissée seule, sans lui expliquer quoi que se soit… ses derniers temps ce genre de procéder avait tendance à se généraliser un peu trop à son goût. Devinant le pouvoir de la demoiselle, qui ne devait pas encore en avoir conscience, il se dit que pour une fois il aurait sans doute le droit de « garder » la nouvelle, même si elle avait déjà fait un peu trop parler d’elle.
    « Comment t’appelles tu ? »
    Elle ne lui répondit pas, se contentant de baisser la tête. Conrad lui redressa le visage d’un geste délicat de la main et lui adressa un grand sourire.
    « Moi c’est Conrad, je vais t’aider »
    Soudain elle se jeta sur lui, l’écrasant de tout son long, Conrad fut surpris, décidément la force des « nouveaux nés » le surprendrait toujours ! Contrairement à ce qu’il pensait elle ne s’était pas jeter sur lui pour le frapper, elle se contentait de l’enlacer.
    Depuis se temps là Conrad avait toujours été très proche de Maria, la considérant comme sa petite protégée. Il l’avait ramenée dans le clan de ses maîtres où elle fut rapidement acceptée, étant donné le « talent », encore inexploité, qu’elle avait en elle.
    Conrad passait tout son temps avec la demoiselle, tellement proches que chacun les prenait pour des amants. Conrad déteignait sur Maria, c’est lui qui lui donna le goût de la torture. Plus tard lorsqu’elle finit par avoir conscience de son don, elle en fit usage à de nombreuses reprises, pour la chasse ou bien même sur des vampires, mais jamais sur Conrad, pourtant elle en avait envie. Elle désirait que Conard la considère plus comme une « femme à aimer » que comme une « femme à couver ». Le problème était que Conrad devinait toujours quand elle allait en faire usage et il se contentait de fermer les yeux pour échapper à son emprise. Cela avait tendance à horripiler Maria et à énormément amuser Conrad.
    Puis après de nombreuses années Maria remarqua un changement en Conrad, il jouait moins avec ses victimes et tuer les nouveaux nés ne semblait plus l’amuser tant que ça. Il s’ennuyait et le connaissait que trop bien elle avait peur qu’il finisse par partir, à tel point qu’elle le suivait parfois lorsqu’il « allait travailler ». Elle remarqua qu’il partait de plus en plus souvent et revenait toujours en retard. Lorsque Maria lui demanda ce qu’il avait il se contenta de répondre :
    « Maria, tu a déjà aimée une personne à tel point que tu serais près à tout pour elle? »
    Le regard de Maria s’assombrit, c’était évidant qu’il ne parlait pas d’elle… elle était blessée, mais hors de question pour elle de s’avouer vaincu.
    « Si tu pars Conrad, je te retrouverais et je la tuerais… »
    Ce fut autour de Conrad de sembler un peu moins amical. Il plaqua Maria contre le mur face à lui, collant son visage contre celui de son amie, leurs lèvres se frôlant lorsqu’il les remua pour parler.
    « Si tu la touche, c’est moi qui te tuerais Maria » murmura-t-il.
    Ce fut leur toute dernière conversation.
    Le lendemain Conrad avait disparus, laissant toutes ses affaires derrières lui ainsi qu’un mot à l’adresse de Maria.
    « Pardonne moi Maria »
    Don : Hypnose. Tel une sirène Maria à la capacité d’envoûter n’importe qui, il lui suffit d’un regard pour vous faire faire tout ce qu’elle voudra. La victime a conscience de ce qu’elle fait, mais est incapable de pouvoir réagir.
    Avatar: Michelle Trachtenberg (Négociable)

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[F] •• Michelle Trachtenberg •• Maria Torrez ou l'Art de la torture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michelle Vs Kelly Vs Maria Vs Velvet Vs Mickie Vs Layla
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Miss Versailles : Eté
» Maria & Alicia Fox Vs Beth Phoenix & Michelle McCool
» Maria VS Eve Torres VS AJ Lee VS Mickie James VS Alicia Fox VS Michelle McCool VS Maryse VS Melina VS Kelly Kelly VS Velvet Sky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prelude To Damnation :: Préface :: We Need Them :: { Demandes de Rôles }-
Sauter vers: