AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *

Aller en bas 
AuteurMessage
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:06







    « They would have liked me,
    'Cause sometimes I'm funny ...

    »


    Roméo des temps moderne
    Le cœur au bord des lèvres
    Et la cigarette à la main ,
    Je ne fais confiance à personne
    Personne ne me fait confiance
    Non , je ne suis pas méchant
    Mais bon sang , qu’est-ce que
    Je suis chiant .
    Et Juliette dans tout ça ? Elle
    Peut aller se faire voir tiens Celle-là …







______________Because we him
_________________________It's Time to Start ...


Découvrez Arctic Monkeys!


Now then Mardy Bum ,I see your frown ,And it's like looking down the barrel of a gun
And it goes off , And out come all these words ,Oh there's a very pleasant
side to you .A side I much prefer .It's one that laughs and jokes around
Remember cuddles in the kitchen .Yeah, to get things off the ground
And it was up, up and away . Oh, but it's right hard to remember
That on a day like today when you're all argumentative
And you've got the face on


(c) Arctic Monkeys - Mardy Bum


Dernière édition par Edward W. Keathing le Lun 12 Jan - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:07

Douce mélancolie teintée
_______________ D'une légère pointe d'amertume






| NOM |Issu d’un milieu assez aisé , il est presque impossible que le nom des « Keating » n’ai pas heurté vos oreilles , attentives ou non . Mais disons qu’il n’est pas connu dans le bon sens . Connu pour la dureté de son caractère et ses caprices excessifs , le fondateur de l’empire Keithing ne mâche pas ses dents devant les pires situations , et s’est toujours moqué de ce que les détracteurs pouvaient lui dire . Non , vous faites erreurs , il ne s’agit pas du jeune homme . Non , disons plutôt qu’il s’agit du père de ce jeune homme . Mais le fait d’avoir un tyran pour père ne va certainement pas changer les choses , et qu’il le veuille ou non , c’est une obligation pour lui de porter ce nom . mais ne vous faites pas trop d’idée : la plupart du temps , c’est sous un faux noms qu’il se présente , et l’autre moitié du temps , il ne décline même pas son identité . Donc nul besoin de vous torturer là-dessus . Pouvez-vous lui en vouloir , après tout ? Est-ce sa faute si il est condamné à porter ce nom de famille pour le reste de sa misérable existence . Prénom d’origine typiquement anglaise , il espère de tout cœur qu’il n’a pas pu contaminer le monde entier , jusque dans les abysses même de la petite bourgade dans laquelle il est censé emménager . Que personne , plus jamais dans sa vie : le regarde avec le regard qu’il avait du supporter durant toute son enfance : regard de la bourgeoisie snob anglaise . Tout ça à cause d’un stupide nom de famille …

| PRENOM(S) | Edward , prénom que beaucoup de gens affectionne , surtout quand il s’agit de le raccourcir . Oui , voyez-vous , même dans des milieux ou on n’y pense pas tout de suite , la réduction de prénom existe . Edward , prénom qu’il garde volontiers , même si il supporte moins les petits raccourcit et les surnoms idiots en tout genre . Un seul ? Non , non , il ne s’est pas contenté d’un seul surnom . Et quand on parle de « il » , il s’agit bien entendu de l’autorité paternelle , qui tiens d’une poigne de fer l’avenir du garçon , et même avant que celui-ci soit née . William , prénom d’origine royale , c’est le deuxième fardeaux qu’il doit porter . Fardeaux , parce que sous ce prénom aux allures anglaises et banales , se cache toute une ambition . Ambition qui le dépasse lui-même . Trop de chose qu’on lui demande alors qu’il sait si peu . Troisième prénoms ? A croire que plus on descend dans les prénoms , et plus il les haït , plus il les déteste , et plus il souhaite les enfouir au plus profond de sa mémoire , pour les laisser à tout jamais . James , prénom que son paternelle , dans un ultime assaut pour le perdre à jamais , lui à laissé , comme une pierre attaché à son cou pour qu’il coule .

| SURNOM(S) | Tout ces surnoms affriolant et stupide que la presse à scandale peut donner pour provoquer une ascension du côté de la cote de popularité , mais une véritable descente aux enfers du côté du moral . Des explications ? Disons que dans ce cas-ci , il n’y a pas vraiment de choses à dire . Si ce n’est le « Ed’ » de certaines personne , il n’a jamais eu vraiment de relation assez intime que pour être surnommé . Un surnom comme un autre , aussi blessant qu’amusant , aussi hilare que barbare , … Un surnom qu’il n’a jamais eu . Un rêve pour lui ? Passer son temps à s’inventer des petits noms tellement ridicules qu’on se plie de rires tout en savourant des chocolats sur un vieux canapé renfoncé par une après-midi pluvieuse d’un mois de Novembre quelconque … Oui , disons une sorte de rêve .

| AGE | L’âge d’être majeur , de conduire une voiture , de monter dans des attractions fortes , de se lever en retard , de passer le permis , d’avoir un scooter , de se marier , de râler sur tout le monde et personne , de consommer sans modération , de fumer à s’en arracher les poumons , de lever les yeux au ciel avec un air snob en disant « Ah de mon temps » , de se moquer des petits , d’inviter des jeune filles aux restaurent , d’aller voir les films « enfants non admis » au cinéma , de rentrer dans des pubs , d’être une personne censée et responsable , d’avoir sa première cuite , de se faire tabasser , d’être monsieur tout le monde , de vivre sa vie , de faire des choix , d’en redouter d’autre , d’être libre , peut-être ? Age de raison , dites-vous … La liste est encore longue , et elle n’est même pas supposée s’arrêter un jour . C’est fou le nombre de choses que l’on est en mesure de faire quand on a vingt ans . Chiffre rond . Deux fois dix , cent divisé par cinq , quatre fois cinq , … Faites toute les additions , soustractions et multiplications que vous souhaitez , rien ne changera ? Vingt ans reste vingt ans .

| DATE DE NAISSANCE |Douce lumière d’un mois de Octobre attaqué par les eaux du ciels . Tant de pluie et tant de mauvais temps n’étaient pourtant pas un mauvais présage puisque c’est pendant une de ces journée que le petit Edward à vu le jours , dans un des hauts hôpitaux de la ville de Londres . Londres , ville ou toute son enfance reste attachée , ville qui symbolise beaucoup à ses yeux . Ville de son cœur , ville de ses origines , c’est le douze Octobre que le début de son existence commence .

| LIEU DE NAISSANCE |51° 30’ 25" Nord , 0° 07’ 39" Ouest , à vos atlas , mes petits amis . 7 684 700 habitants entassés sur la même parcelles , c’est quand même fou , quand on y réfléchit à deux fois . Enfin , disons qu’elle n’est pas si petite que ça , cette parcelle . 1 579 km2 , c’est vrai qu’on rêve tous et toute d’avoir une villa de cette superficie-là . 20 mètres au dessus des mers mais à un niveau surélevé dans la tête de certaines personnes , qu’il s’agisse de « London » ou même « Londinium » , Londres garde dans son cœur une valeur assez particulière . Son enfance est attachée là-bas , et malgré tout ce qu’il a pu vivre d’horrible , il reste éperdument fasciné par cette ville . Londres , là ou tout à commencé .

| OCCUPATION | Mâchouiller son crayon quand l’inspiration lui manque , courir dans le froid jusqu’à sentir une pointe de côté lui déchirer les côtes et sentir ses poumons s’enflammer , rire jusqu’en avoir mal aux ventres , aimer à en perdre la raison , dormir tout le jours , sentir le soleil brûlant sur sa peau , engloutir des tonnes de cafés pour finir insomniaques , danser sous la pluie sans but précis , se moquer de tout ce qui lui arrive de mal , conduire un peu [voir même beaucoup] trop vite , s’endormir à des endroits tout à fait improbable , dire des choses absurdes , rêver les yeux ouvert , croire en un monde meilleur , dessiner ce qu’on voit et puis ce que l’on ne voit pas , tourner en rond pendant des heures , ne penser à rien , s’arrêter et puis repartir , acheter des trucs idiots qui de toute façon ne servent à rien mais sont jolis quand même , faire plaisir quand on le mérite , rire de lui , des autres , rire avec les autres , dresser des listes interminables de ce qu’il aime faire ou ne pas faire , …

| GROUPE | They can dazzle us


What do you live for?
________________ Bonne question ...


| BEHIND THE MASK | Sa légèreté : A ne pas prendre au pied de la lettre , car ne vous attendez pas à avoir quelqu’un d’extrêmement léger tout en étant immensément and . Non , il s’agit juste d’une manière comme une autre d’une autre sa simplicité de réaction face à tout ce qui peut lui arriver . Il n’est pas du genre à se plonger dans des situations complexes et interminables . Si un jour Madame-tout-le-monde à besoin de lui , il ne se posera même pas la question de savoir si ils ont été à l’école ensemble , si elle lui à céder sa place un jours , si elle a été sympathique avec lui , ou même si il a pu tricher à une interro sur elle … Il ira tout simplement l’aider . Une légèreté qu’on à tendance à lui repprocher car elle l’amène souvent dans des situations ou il est le seul perdant .

Sa fragilité : Insoupçonnée derrière le sourire éclatant qu’il aborde en permanence, l’existence « de boîte de conserve » qu’il à mené l’a rendu très fragile , et c’est encore avec beaucoup de difficulté qu’il parvient à se détacher de cette vie qu’il à eu . Craquer seul dans son coin , ou même carrément exploser en présences de plusieurs personne est déjà arriver . Il considère ce problème comme le siens , et il lui a fallu un certains moment pour comprendre qu’il peut accepter l’étreinte d’un ami pour étouffer colère , peine et frustration . Mais le plus souvent , il reste quand même seul témoin de sa propre faiblesse .

Son excentricité : Mesdames , mesdemoiselles , messieurs , attendez-vous à en voir de toute les couleurs , et toute les couleurs , ce n’est pas peu dire quand on constate les différentes tenues vestimentaires du jeune homme . Du simple au pas si simple , du carrément craquant au plus stricte , son style , c’est selon ses humeurs , selon ses goûts , selon ses envies , qu’elles soient bonnes ou mauvaise . une particularité ? Peut-être celle de vouloir toujours faire à sa façon , même si cela l’éloigne de beaucoup des autres . D’accord , des remarques sur son style vestimentaires , il en reçoit beaucoup : et alors ? C’est pas marrant de colorer sa vie , de temps en temps ? Non ?

Son sens poussé du rangement : Ah , si la cigogne avait été un peu plus prévoyante , elle lui aurait sans doute donné une fée du logis ou alors elle l’aurait changé lui-même en fée du logis . Un conseil si jamais vous vous rendez un jour chez lui : munissez-vous impérativement d’une pioche et d’un casque , parce que vous partez sur un terrain dangereux encore inconnu des spécialistes , classé terrain archéologique . Un sens du rangement aussi peu développé devrait très sincèrement être interdit par la lois , sous peine d’amande .

Son amour de tout ce qui est à la fois d’une importance capitale , et puis de ce qui ne sert à rien : Section assez … Etrange . Peut-être même un peu trop pour être expliquée convenablement . Tout est dans le titre .


| OBJET FETICHE | Un ticket d’une séance de cinéma à laquelle il n’est jamais allé , mais qui porte la date de son départ pour l’Amérique . Tellement banale , et tellement peu utile . Sans doute pour ça qu’il l’aime autant .

| GOUTS| L'important est tellement inutile que pour finir , seul ce qui est sans importance à de l'importance à ses yeux . Ce qui est joli , pas très connu et qui ne sert pas à grand chose , en fin de compte .

| PHOBIE | Le vide et le sang .


Dernière édition par Edward W. Keathing le Mar 13 Jan - 21:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:07

CHAPTER ONE :


Ce type était un cinglé . J’en était sûr avant même de lui avoir adressé la parole . De sa démarche gauche , il me fixait au travers de ses grandes lunettes assez sales , je dois dire . Pas un mot . Tirant d’un coup sec , il s’est assis devant moi , à jeté son sac en cuir miteux devant lui , avant de sortir une liasse de papiers et de les entasser devant lui. Apparemment , il n’était pas saisit qu’il était seul , et je commençais à avoir sérieusement envie de lui montrer qu’il n’était pas seule personne dans cette pièce . Pourtant , ce n’était pas si compliqué que ça devoir que j’étais assis devant lui . D’ailleurs , la pièce n’était même pas plus grande que mon hall . Entassé dans un coin , une vieille armoire en métal digne d’un collège ployait sous une pile impressionnante de dossiers et farde en tout genre , tandis que le vieux bureaux devant lequel j’étais assis était lui aussi décoré de cette façon . A la fois très affreux tout en restant sérieux . Un rond , laissé par une tasse de café me rassurait quand même , témoignage que ce pauvre bonhomme ne passait pas sa vie dans sa paperasse , et qu’il renouait de temps en temps avec le monde extérieur . Mais bon , mon but premier n’était pas de le voir exercer bravement son emplois du temps . Je devais avant tout lui rappeler que j’étais là .

    « Votre nom , s’il vous plaît ? »



Alors là , à mon avis , il n’a même pas compris que si je tirais une tête jusque par terre , ce n’est pas parce que je ne connaissais pas la réponse à sa question , mais que plutôt j’étais saisie d’une soudaine envie de me jeter par la fenêtre . Depuis le temps que je patientais sur la chaise et que je regardais à gauche et à droite , ce bougre savait très bien que j’attendais . Décidément , il y a vraiment des gens louches , parfois . Bref , il a fallu qu’il insiste une deuxième fois bêtement pour que j’arrive enfin à sortir quelques chose qui collait plus ou moins bien avec mon visage . Oui , je sais que c’est étrange de dire ça comme ça , mais mon nom de famille ne me plaît pas , alors je change de temps en temps . Ce n’est pas plus chinois que de changer de nom de famille , et en plus , c’est amusant . Bref , vous vous demandez sans doute ce qui me pousse à entreprendre un tête à tête avec un vieux snob dans une vieille pièce toute crade , et le comble de tout ça , de changer mon nom de famille ? Et bien sachez que je vais éclairer votre lanterne en vous déclarant tout simplement qu’aujourd’hui , je change d’air . Des vacances pour toute la vie , si vous préférez . Et dire que je n’ai jamais été plus loin que la plage , on va bien rire quand père apprendra ça . Autant vous dire que j’aime mieux être déjà dans l’avion . Bref , je vous passe les formalités barbantes en tout genres concernant mon nom , mon prénom , mes occupations [De quoi je me mêle ? Comme si ça allait l’aider à augmenter ou même diminuer le coût d’une maison ou d’un appart’ … C’est fou ce qu’on fait aujourd’hui pour faire croire qu’on s’intéresse aux gens .

Bref , comme vous l’avez compris , changez d’air , c’est sympa , mais il faut le mériter ; Au bou d’une heure et demi d’un entretien [Je dois vous l’avouer , très palpitant et rebondissant d’émotion (Voulez-vous une salle de bain vers l’est , ou plutôt une vers l’ouest – Et si jamais j’en veux une au Nord – D’accord , je vous fait ça tout de suite - … C’était une blague)] . Bref , mis à part l’orientation de ma salle de bain [Est ou ouest ?] , mes valises sont déjà bouclées , et mon billet d’avions est déjà dans ma main . Et dire que je n’ai même pas encore signe de contrat . A croire que je suis impatient . Impatient de tout recommencer à zéro , de tout gommer , de tout recommencer . C’est sans doute pour ça que j’ai choisis le coin le plus perdu de toute l’Amérique . J’espère quand même que le portable passer et qu’on à accès à l’électricité . Au pire , mes deux années chez les Boys scouts m’auront servi à quelques chose … Il à quand même ajouter un drôle de truc , avant que je sorte .

    « Si cette ville est si peu peuplée , ce n’est pas un hasard , vous ne croyez pas ? »


Complètement à l’ouest [Tiens , comme la salle de bain !] . C’est assez louche comme propos , mais je dois dire que je ne m’étais pas interrogé sur la question . C’est vrai que la première fois ou j’ai entendu parler de cette petite bourgade , c’était pour ses disparitions inexpliquées . Maintenant que je m’arrête trente secondes , c’est vrai que ce n’est pas si nette que ça … Mais bon , comme je vous l’ai dit , ça n’a duré que trente seconde . Mon billet dans une main , ma valise dans l’autre , même la chose la plus absurde du monde n’aurait pas pu m’arrêter
.

________________________________________________________

CHAPTER TWO :


Bruit étouffant d’une soirée mondaine de Londres . Non , rectification : Bruit étouffant de La Soirée Mondaine de Londres . Celle que toute bonne personne ne pouvait sous aucun prétexte oublier . Celle que tout le monde attendait avec impatience , et pourtant sans aucune raison . En tout cas , c’est ce que Edward pensait fermement , appuyé depuis deux heures à l’une des fenêtre . La musique l’insupportait , les rires des gens aussi , leurs façon grotesques de se parler de leurs fortunes et de se grandir sous des prétextes complètement faux , … Tout ça le dépassait . Et plus il regardait ces gens parler et agir , et plus il avait l’impression qu’il existait entre lui et ces autres , un gouffre immense . Il n’appartenait pas à ce monde , et ce monde ne ferait jamais partie de lui . Etait-ce suffisant , expliqué de cette façon ? Il n’avait pas sa place ici . Le dire , c’était déjà une chose . Mais l’expliquer à son père , c’était toute une histoire . Son avenir était tenu dans sa poigne de fer , et il n’y avait aucun moyen d’en sortir . Un peu comme si il devait marcher sans cesse sur le même chemin lassant , sans pouvoir changer d’air . Changer d’air . Voilà ce qui aurait sans doute égayer ses pensées troublées . Pensées troublée d’un jeune homme qui s’interrogeait sur sa présence dans cet endroit . Resplendissant dans son costume tout particulièrement choisit pour lui , son esprit n’était pas en parfait accord avec son corps . Corps parfait , âme imparfaite . Encore une fois , il avait envie d’éclater en sanglot , et de crier de façon hystérique en se roulant par terre . Seule solution qu’il avait trouvé jusqu’à présent pour qu’on entendent enfin tout ce qu’il pouvait ressentir . Crier . Encore et encore .

S’exclure . Une solution qui marchait peut-être parfois mieux que de crier un mal incompris dans un lieu remplis de snob . Choisissant comme quartier général les toilettes des messieurs , il fut heureux de constater qu’elles étaient vide . S’aspergeant le visage d’eau froide pour ne pas craquer maintenant , il respira un grand coup . Son visage tomba alors sur le reflet pâme d’un fantôme , de large cernes sous les yeux , l’air dur et impassible . Ce n’était pas lui . Ce fantôme à l’air morose n’était pas lui . Il était riant , blagueur , peut-être un peu trop bavard , hystérique sur les bords , mais il n’était pas cette image … Cette image que son père avait forgé . Tiens … Quand on parle du loup . La porte s’ouvrit , et la silhouette imposante de son très cher paternel apparut , la lueur de méchanceté brillant toujours dans le fond de ses yeux , semblant brûler éternellement . Un sourire mauvais s’étira sur ses lèvres . Qu’est-ce qu’il voulait encore ? Lui dire qu’il était déjà marié , qu’il allait faire sa vie à New-York dans un duplex super moderne avec des millions de personnes à ses pieds ? Il en était tout à fait capable , après tout . Il avait déjà fait bien pire . Il s’avançait vers lui . Il ne devait pas le toucher . Sous aucun prétexte . Son extrême fragilité n’allait pas pouvoir supporter encore une fois ses sarcasmes et ses coups blessants . Pas ce soir . Il avait déjà été assez achevé par les autres , et ce n’était pas le moment qu’il en rajoute une couche .

    « Je suis fière de toi , mon petit . C’est fou ce que le temps passe vite … Et dire que dans peu de temps , tu sera comme moi , à ma place . Et dire que j’ai cru un instant que tu allais lâcher l’affaire . Mais bon , il n’y a pas mort d’homme , donc tout va bien … »


Ce n’était pas un coup physique , mais la respiration du jeune homme se coupa brusquement , comme si on venait de le frapper violemment au ventre . Il avait , comme toujours , visé juste et précisément là ou ça fait mal . L’image qu’il voulait de lui et de son avenir ne ressemblait en rien à celui que son père projetait . Et pourtant , il devait s’y résigner . Son avis avait bien peu de valeur dans la balance . Il n’avait pas d’importance . A quoi bon lutter . A quoi bon . Il n’allait pas profiter de la vie qu’il avait toujours voulu avoir . Et il n’allait sans doute jamais y avoir droit . Jamais ? Il y avait bien une solution qui s’offrait à lui . Une dernière solution . Abordée de loin , elle paraissait presque effrayante , mais placée dans le contexte de sa misérable existence , elle en devenait presque réjouissante . Un peu comme une libération . C’était puéril et enfantin comme réaction . C’était surtout inconscient . Mais après tout , n’était-ce pas plus inconscient de laissez passer sa chance . Minuit moins quart à l’horloge de la grande ville de Londres . Dans un quart d’heure , sa nouvelle vie allait lui ouvrir les bras .

Minuit douze , grande salle de Londres . Un homme chuchote à l’oreille d’une femme , qui saisit son portable . Composition d’un numéro rapide . Simple . Voix basse , emprunte d’une légère nervosité . « Une ambulance , s’il vous plaît . » . Murmure à voix basse . »Je crois qu’il est mort » . Mort ? Il l’espérait . Mais qui pouvait savoir qu’il allait se réveiller deux semaines plus tard , bandés au poignets , avec comme seul marques de sa nouvelles vie , deux longues et fines cicatrices blanches à l’endroit ou il avait voulu enfin avoir le choix de sa propre vie … Qui aurait pu prévoir cela .


AVATAR : Mitch Hewer
PSEUDO : A. Nonyme xD
SEXE : Female
AGE :15
NIVEAU DE RP : Good , I think
PRESENCE SUR LE FORUM : Bonne , je pense .
OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM: On s'est rencontré en boîte samedi dernier , alors comme il me plaisait , on s'est échangé nos numéros ... Non , plus sérieusement , comme on dit si bien "Google is your friend =D"
QU'EN PENSEZ VOUS: Je pense très sincèrement , et ne vous vexez pas hein , bon bref , sans vouloir tourner autour du bocal pendant dix minutes , je vais sans plus attendre vous exposer mon avis même si je sais que je vous énerve avec mes suggestions qui arrivent soit disant tout de suite alors qu'en fait j'en rajoute des tonnes et des tonnes Bref , pour que je me la ferme une bonne fois pour toute ... Je pense trèèèès sincèrement que je vais m'éclater un bon coup ici et que je vais avoir beaucoup de plaisir à Rp =D
COMMENTAIRES(S) : /


Dernière édition par Edward W. Keathing le Sam 17 Jan - 0:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:08

Bienvenue ^^
Bon courage pour la fiche !

(Riley à l'appareil =P)
Revenir en haut Aller en bas
Pearl Newton
Croyances && Faiblesses

avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 34
Votre pseudo : MatMatou
Mood : so sad and torn apart...
Philosophy : All the world is filled with love...
Your Greatest Fear : Le Silence
My darling Sin : Aaron Braother
What are you? : Habitants de la Push
Date d'inscription : 11/01/2009

Through your eyes
How old are you?: 17
Power:
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:11

Hellooooooooow! =] Bienvenue et bon courage pour la rédaction! (mazette, 3 postes, j'ai hâte ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enea Warrens
Admin _ Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1940
Age : 34
Votre pseudo : Lily
Mood : Confused
Philosophy : No matter what
Your Greatest Fear : I'm only afraid of loosing you...
My darling Sin : Cappuccino time!
What are you? : Habitants de Forks
Date d'inscription : 18/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 18 ans
Power: None
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Lun 12 Jan - 22:27

Bienvenue, et merci pour ton inscription!

_________________
    In this whole damn world
    Tell you to hold off, You choose to hold on
    It's the one thing that I've known
    I'm coming out in this all wrong
    She's standing outside holding me
    Saying oh please, I'm in love

    (c)Lily (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alister Bratford
Modo _ Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1118
Age : 26
Votre pseudo : J0KER
Mood : T0RMENTED
Philosophy : Créer, c'est vivre deux fois___ A. Camus
Your Greatest Fear : EUX ; JE NE VEUX PAS QU'ILS V0US BLESSENT...
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 03/12/2008

Through your eyes
How old are you?: 35 ans en apparence, 30 ans officiellement, mais en réalité 380 ans
Power:
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Mar 13 Jan - 1:45

Bienvenue ici! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Callahan
Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 872
Age : 31
Votre pseudo : Ailiz
Mood : =)
Philosophy : Vouloir C'est Pouvoir
Your Greatest Fear : Dévorer Un Humain &/ou Perdre Mes Soeurs
My darling Sin : Faire Des Blagues Avec Dusty
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 06/12/2008

Through your eyes
How old are you?: 226 ans, 18 en apparence
Power: /
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Mar 13 Jan - 19:43

AAAAAAAAAAAAAAAHHH MIIIIIITCH ♥️ ♥️ ♥️

Bienvenue miss et bonne continuation avec ta fiiiiiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madaminter.skyblog.com
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Mar 13 Jan - 20:23

Merciii tout le monde =)
Mitch <3 C'est vrai qu'il est trop ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Mer 14 Jan - 18:54

Ah, mais c'est l'acteur qui jouait Maxxie dans Skins !
(Voyez bien que j'ai la télé, hein!!)

En effet, c'est pas le plus moche de la Terre Razz

Bienvenue Edward Wink
Revenir en haut Aller en bas
Casey H. Evans
Croyances && Faiblesses

avatar

Féminin
Nombre de messages : 728
Age : 25
Votre pseudo : Jassoue
Mood : Chieuse
Philosophy : J'aurais du mourir
Your Greatest Fear : L'amour, s'attacher aux gens et les perdre. Les voitures
My darling Sin : Les vêtements (a) l'orgueuil
Date d'inscription : 11/01/2009

Through your eyes
How old are you?: Bien tôt 17
Power: De quoi tu parles? Personne n'a de pouvoir, on est tous humain ici
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Jeu 15 Jan - 1:44

OMG OMG c'est mitch , c'est mitch <3

BIenvenue :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myroad.deviantart.com/
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Ven 16 Jan - 23:51

Merci vous deux .

Finish enfin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alissa Brown
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 28
Votre pseudo : Ronny
Mood : Strange but Smiling
Philosophy : Everybody's friend is nobody's friend
Your Greatest Fear : Les endroits trop étroits, accessoirement le sang et monter sur un cheval.
My darling Sin : Strawberries, when there are in Forks
Date d'inscription : 11/01/2009

Through your eyes
How old are you?: 18ans
Power: Nop
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Ven 16 Jan - 23:57

Bienvenue sur le forum =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Bratford
Admin _ Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2483
Age : 31
Votre pseudo : Stace
Your Greatest Fear : La* Perdre
My darling Sin : Le Puma xDDD
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 27/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 135 ans
Power: Télépathie
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Sam 17 Jan - 0:12

    Tout d'abord, je te souhaite la bienvenue sur le forum.
    Il ne manque pas la partie : Avatar / Comment avez vous connu le forum ? ... Et tout le toutim ? scratch C'est pas le plus important m'enfin xD
    C'est surtout pour ton vava que c m'interresse... Pour l'ajouter a la liste des avatars pris.

    Je te demanderais aussi de remplir ton profil et ta feuille de personnage ^^

    Mais, en ce qui concerne ta présentation, je dois juste dire que j'adore. J'aime le caractère de ton personnage, ta facon d'écrire, avec une pointe de cynisme... Par contre, juste par curiosité, tu RP a la première ou troisième personne normallement ? Vu que la tu as fait les deux et que tu débrouilles bien pour les deux...

    Bref, pour faire court, ce fut un vrai plaisir de te lire.


    VALIDE

_________________
    And Then
    The Lion Fell in Love
    With the Lamb...

    (c) Misery Angel/ breaded_fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward W. Keathing
Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 25
Votre pseudo : Shou'
Mood : Happy :')
My darling Sin : Chocolat , Drive Fast , ...
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Sam 17 Jan - 0:29

*Boulet en force , sort le podium et la médaille d'or* Rholala , c'est parce qu'il fait tard et que je suis claqué xD Je rajoute cela tout de suite . Encore désolé >< [Et merci beaucoup pour ces compliments ^O^ Je me sens rougir . Pour le rp ... Heu ... A vrai dire , j'aime beaucoup la troisième personne ^^C'est celle que j'utilise le plus souvent]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Bratford
Admin _ Coexistence && Végétalisme

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2483
Age : 31
Votre pseudo : Stace
Your Greatest Fear : La* Perdre
My darling Sin : Le Puma xDDD
What are you? : Vampire végétarien
Date d'inscription : 27/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 135 ans
Power: Télépathie
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Sam 17 Jan - 0:43

    De rien pour les compliments, c'était sincère ^^

    Du coup, tout est parfait a présent ... ^^

_________________
    And Then
    The Lion Fell in Love
    With the Lamb...

    (c) Misery Angel/ breaded_fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enea Warrens
Admin _ Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1940
Age : 34
Votre pseudo : Lily
Mood : Confused
Philosophy : No matter what
Your Greatest Fear : I'm only afraid of loosing you...
My darling Sin : Cappuccino time!
What are you? : Habitants de Forks
Date d'inscription : 18/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 18 ans
Power: None
Relationship:
MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   Sam 17 Jan - 17:30

N'oublies pas de remplir ton profil et d'activer ta fiche de personnage stp. Wink

_________________
    In this whole damn world
    Tell you to hold off, You choose to hold on
    It's the one thing that I've known
    I'm coming out in this all wrong
    She's standing outside holding me
    Saying oh please, I'm in love

    (c)Lily (me)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Rater sa vie est un droit inaliénable » | Edward William Keathing | *
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» emrys »» rater sa vie est un droit inaliénable.
» Vicky ◊ Rater sa vie est un droit aliénable.
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Le droit d'objection du Président de la République
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prelude To Damnation :: Préface :: Enter The Darkness :: { Ready }-
Sauter vers: