AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les vampires

Aller en bas 
AuteurMessage
Enea Warrens
Admin _ Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1940
Age : 34
Votre pseudo : Lily
Mood : Confused
Philosophy : No matter what
Your Greatest Fear : I'm only afraid of loosing you...
My darling Sin : Cappuccino time!
What are you? : Habitants de Forks
Date d'inscription : 18/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 18 ans
Power: None
Relationship:
MessageSujet: Les vampires   Jeu 20 Nov - 18:21

Dans cette fiche seront détaillées les caractéristiques majeures des vampires, principalement selon les œuvres de Stephanie Meyer. Toutefois, voici quelques règles à suivre pour la création de votre personnage :
  • Gardez à l’esprit que les vampires se nourrissant de sang animal ne sont pas nombreux, car cela exige beaucoup d’effort de leur part, et un grand contrôle de leur nature. La plupart d’entre eux ne voient pas pourquoi il devraient se faire autant violence.
  • Les vampires possédant des pouvoirs sont rares, de ce fait, nous n’en accepterons que très peu. Soyez inventif au niveau du don, et bien sur, les personnages invulnérables sont interdits.
  • L’amour entre un humain et un vampire est quasi-impossible. C’est pour cette raison que nous n’en accepterons pratiquement aucun scénario de ce genre, afin d’éviter que le forum soit remplis avec ce type de lien.
  • Les tua Cantante sont plutôt des phénomènes insolites, qui relèvent plus de la légende que de la réalité, excepté pour les vampires ayant déjà rencontré un humain au sang si tentant. De plus, lorsque ce genre d’humain existe, ils connaissent généralement une fin des plus sanglantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enea Warrens
Admin _ Faiblesse && Ignorance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1940
Age : 34
Votre pseudo : Lily
Mood : Confused
Philosophy : No matter what
Your Greatest Fear : I'm only afraid of loosing you...
My darling Sin : Cappuccino time!
What are you? : Habitants de Forks
Date d'inscription : 18/11/2008

Through your eyes
How old are you?: 18 ans
Power: None
Relationship:
MessageSujet: Re: Les vampires   Jeu 20 Nov - 18:30

    Leurs particularités physiques:

D’un point de vue du physique, les vampires ne sont pas différents des humains, si ce n’est leur implacable beauté. Leur peau est très blanche, et froide comme de la pierre. De la pierre, justement, c’est sa texture, ou plutôt, elle en a sa résistance. Rien ne peut entailler la peau d’un vampire, si ce n’est les dents (ou la force) d’un autre vampire… ou l’attaque d’un loup garous. Leurs dents sont tout à fait normales, parfaitement alignées, blanches, – donc pas de crocs qui sortent – à part qu’elles sont plus tranchantes que le meilleures des couteaux. Elles sont également venimeuses, le venin servant principalement à paralyser la victime pendant la chasse Pour les yeux d’un mortel, le visage d’un vampire est beaucoup plus beau que la nature ne le permet, et instaure un curieux mélange de fascination et de peur. Leur peau, toujours aussi blanche, donne une curieuse opposition aux cernes noires qu’ils ont sous les yeux, plus ou moins prononcée en fonction de leur soif. Mais lorsqu’un individu s’attarde sur leurs yeux, ils ne peuvent pas s’empêcher de ressentir de la peur, notamment avec ceux des vampires se nourrissant de sang humain. Ils sont rouges, variant entre la couleur rubis et pourpre, tout dépend de leur âge, et de leur soif, encore une fois. Pour les végétariens, ce regard n’est pas aussi réfrigérant cependant, puisqu’il oscille entre la couleur onyx et noir.
    Le régime alimentaire:

La plupart des vampires ne luttent pas contre leur véritable nature, certains ne se voient pas autrement que comme des prédateurs. Leurs proies n’étant nul autre que les humains, cela va de soit.
Certains vampires ont cependant de refuser leur état, et ont du se battre contre leur nature pour se nourrir uniquement de sang animal. Mais entendons nous bien, il n’existe que deux clans pratiquant ces méthodes, et il faut une grande force mentale pour y arriver. Pour un nouveau né, il faut compter environ une dizaine d’année. Cependant, ils restent tous faillibles, et un accident est très vite arrivé.

    Les facultés physiques:

Les vampires sont avant tout des êtres immortels, figés à jamais à l’âge de leur renaissance. Leurs sens sont surdéveloppés, et en particulier lorsqu’ils chassent, étant donné qu’ils laissent leurs instincts prendre le contrôle. Respirer n’est pas une nécessité pour eux, mais il leur est inconfortable de se priver de leur odorat, et ils ne dorment jamais. Entre eux, ils parlent la plupart du temps sur un ton si bas, et à une telle vitesse, qu’un humain est incapable de saisir un seul mot, et devra se contenter de voir leurs lèvres bouger. Ils disposent d’une agilité hors du commun, chacun de leur mouvement n’étant que grâce et élégance, et peuvent se déplacer si vite, qu’ils en deviennent invisibles aux yeux des mortels. D’ailleurs, la vitesse est un de leur pêcher mignon. Il ne faut pas oublier de citer la force exceptionnelle des vampires, qui sont capables de réduire en poussière de la pierre, entre autres.
Soyons clair, beaucoup des légendes sur eux sont fausses. Les croix et l’ail ne leur fait strictement rien - à part leur provoquer un fou rire - pas plus que l’eau bénite, et le soleil ne les transforme pas en cendres. Ils évitent cependant de se montrer en public au soleil, car à son contact, leur peau se met à briller, comme si des milliers de petits diamants y étaient incrustés, leur donnant ainsi un air divin.
Le seul moyen de détruire un vampire est de le dépecer, avant de le brûler, et les affrontements entre les espèces mythiques sont violentes et meurtrières… un vampire ne laissera jamais repartir son adversaire.
Certains d’entre eux développent des dons suite à leur transformation, comme voir l’avenir, ou décrypter les pensées des autres. Mais ce genre de vampires est très rare.

    La transformation:

Si les souvenirs humains s’estompent peu à peu (sauf si le vampire travaille régulièrement avec sa mémoire), celui de sa transformation n’en reste pas moins très violent et très précis. Le seul moyen de devenir vampire est d’avoir été mordu par l’un d’entre eux, sans avoir été tué… situation très rare, bien sûr, puisque lorsqu’il se nourrit ou qu’il chasse, le vampire n’agit que par instinct. Alors laisser sa proie vivante est souvent bien au delà de ses forces.
La transformation prendra environ trois jours, en fonction de la quantité du venin, et de sa rapidité à contaminer le cœur. Ce sera trois jours de tortures pures (la douleur s’apparentant à celle d’être brûlé vif) pendant lequel le futur être mythique n’aura qu’une seule envie : qu’on le tue. A la fin de cette longue agonie, le cœur s’arrêtera définitivement de battre, dans une dernière douleur insupportable, et la renaissance sera alors complète.
Durant la première année, le nouveau né sera doué d’une force incomparable, étant donné que le venin circulera encore dans ses veines, et que c’est environ le temps qu’il faut pour que son sang l’assimile. Il sera sujet à des sautes d’humeur beaucoup plus importantes qu’un vampire plus âgé, puisque qu’il ne saura pas comment se maîtriser. Ce qui veut dire que ses colères seront d’autant plus importantes, et qu’il pourra facilement déclencher un conflit, à la moindre petite contrariété. L’appel du sang est également beaucoup plus fort, toujours en raison de ses émotions qu’il ne maîtrise pas. Ce comportement dure en moyenne une dizaine d’année, et dépend du contrôle que le nouveau né aura sur lui même.

    Les clans:

De part leur nature froide et violente, la plupart des vampires préfèrent la solitude, à la compagnie de ceux de leur espèce. Ils se considèrent donc comme des nomades, allant où ils veulent au grès de leurs envies, et ne se regroupent que pour un besoin particulier. Il n’existe que trois clans connus dans le monde, et la cohabitation est parfois difficile. Notamment pour le plus vieux clans, qui est sans doute ce qui se rapproche le plus à une famille royale. Ils ont basés leurs relations sur la peur et la violence, et c’est sans doute la sécurité que leur apporte leur nombre qui les fait rester ensemble.
Les deux autres clans sont constitués des vampires ayant décidés de se nourrir de sang animal. La théorie veut que ce soit leur régime alimentaire qui leur permet de tisser des liens affectifs, et de se mélanger ainsi parfaitement aux humains.

    Les couples:

Les vampires ne sont pas conçus pour aimer. Trop froids, trop violents, trop imbus de leur personne. Cependant, lorsque cela se produit, et qu’ils commencent par éprouver des sentiments, cela les change au plus profond d’entre eux, et ce à jamais. Pour les humains, cela s’apparente au phénomène d’âme sœur, et comme tout ce que ressent un vampire, le sentiment d’amour est décuplé, étant d’une force puissante et dévastatrice.
Les couples entre vampire et humain sont quasiment inexistants, pour la simple et bonne raison que non comptant d’être la proie, le mortel est beaucoup trop fragile par rapport à la créature, qui peut le tuer pendant une seconde d’inattention.

    La tua Cantante:

Il existe parfois, des êtres humains possédant un sang à l’odeur si enivrante, et si puissante, que le vampire concerné en devient littéralement fou. Ce phénomène très rare est unique à un seul vampire, et bien que le sang reste savoureux pour les autres, il n’est pas aussi attirant. L’humain est alors appelé la Tua Cantante, car son sang chante pour un vampire.
    Le règlement:

Les êtres mythiques ont quelques règles de base, à respecter sous peine d’être détruit par le clan de Pennsylvanie. Ils doivent absolument protéger le secret de leur espèce, et de ce fait, aucun humain ne doit être au courant de leur existence, si c’est le cas, il sera tout simplement tué.
Il n’existe pas réellement de règlement existant pour les vampires, mais une seule et unique règle : protéger le secret de leur existence. Il est primordial qu’ils ne fassent rien capable de les révéler au grand chose, et si un humain venait à être au courant de leur nature, il serait aussitôt tué, et le vampire responsable détruit. La clan de Pennsylvanie, se veut garant de ces règles, qu’ils ont eux même imposer il y a des siècles de cela, et n’hésitent pas à envoyer des délégations de leurs gardes pour régler ce genre de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les vampires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]
» Illustrations, vampires et ventripoilus
» • Ephaëlya • Vampires, elfes, lycans, nains, humains, centaures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prelude To Damnation :: Préface :: Antique Book-
Sauter vers: